Amis sportif pensez-y


  Les sportifs doivent boire régulièrement une gorgée d'eau pendant
l'effort pour rester performant En effet, 2% de déshydratation équivaut à 20% de capacité physique en moins. N'attendez pas d'avoir soif pour boire. Vous serez alors déjà déshydraté car c'est cet état qui déclanche la sensation de soif.Mais n'oubliaient jamais de boire. rappelez-vous que pour une heure de sport, vous devrez boire environ 1 litre d'eau.
 
  En cour d'entraînement, buvez 15 à 20cl d'eau nature ou coupée d'1/2
ou 1/3 de jus de fruits tous les quarts d'heure afin de faciliter l'approvisionnement des muscles en nutriments. L'eau est en outre indispensable à l'élaboration du glycogène, principale source d'énergie de nos muscles. Elle sert aussi de liquide de refroidissement à notre organisme. Choisissez de préférence une eau contenant plus de 100mg/l de calcium et de magnésium.
 
  En transpirant, nous éliminons du potassium. Les nerfs carencés
sollicitent les muscles moins efficacement. L'énergie nous fait défaut. La pomme (en fruits comme en jus) nous aide à nous ravitailler, et l'eau minérale apporte aux nerfs la quantité de magnésium dont ils ont besoin.
 
  Veillez à avoir suffisamment de minéraux, car le potassium et le
magnésium, principalement, jouent un rôle capital dans la fonction musculaire. Le potassium régule l'eau dans le corps, important pour la fonction musculaire et le stockage des hydrates de carbone. Vous en trouverez dans les pommes, les oranges, les bananes, les légumes frais, les céréales, le poisson, la viande et la volaille. Le magnésium approvisionne les cellules musculaires en oxygène et favorise le fonctionnement neuromusculaire. Il stimule la circulation sanguine, assouplit les muscles et augmente le nombre de mitochondrie (unité de production de l'énergie).Or, l'effort musculaire entraîne des pertes en magnésium, éliminé avec la sueur, alors que notre alimentation en contient peu. Il y en a, entre autres, dans les légumes à feuilles vertes, les produits complets et les noix et les fruits.
 
  Si vous faites une activité physique le matin avant votre petit déjeuner,
vous pouvez partir à jeun, cela évite tout risque de lourdeur de l'estomac. Le démarrage risque d'être un peu difficile car, au réveil, la glycémie est souvent basse. Cependant, cette sensation ne dure pas et votre corps va très vite puiser dans ses réserves de graisse. Toutefois, veillez à être bien hydraté avant de partir et continuer à boire pendant l'effort. Vous devez savoir qu'il ne faut pas organiser une séance de sport difficile à jeun. Vous pouvez prendre un petit verre de jus de fruits avant de partir. Il vous apportera un peu de sucre pour commencer l'effort. Gardez-vous de boire un jus trop acide, il pourrait vous causer quelques soucis digestifs. Il est aussi possible d'opter pour un café pas trop fort et très légèrement sucré. Il contiendra juste le sucre dont vous aurez besoin pour commencer l'exercice. Par ailleurs, le café permet d'accroître l'utilisation des lipides de vos tissus adipeux en favorisant leurs libérations. La solution choisie doit vous permettre de vous sentir bien pendant l'effort. En rentrant, le premier geste sera de vous couvrir et de boire une eau riche en bicarbonates.
 
  Je ne vous conseille pas de faire du sport juste après un vrai repas
( 2 à 3 h après). Votre organisme est alors en pleine digestion. Votre énergie est déjà mobilisée pour les organes digestifs. En vous agitant vous risquez de mal digérer et d'avoir des douleurs abdominales. C'est encore moins souhaitable après le dîner car le sport provoque la sécrétion d'hormones du stress qui pourront retarder votre endormissement. Toutefois la petite collation avant l'effort physique est tout à fait envisageable, voir même souhaitable suivant la durée et l'intensité de l'effort. Préparez-vous des mélanges de céréales,fruits et laitages 2 ou 3h avant votre sport.
 
  Si votre séance reste inférieure à 30 minutes, il n'est pas utile de boire
sucré à la fin de votre entraînement, buvez de l'eau gazeuse pour attendre le repas. Si vous avez fait du sport en fin d'après-midi, n'allégez pas trop le dîner vous risquerez de compromettre la récupération musculaire. Votre dîner devra comporter trois cuillères à soupe de féculents et des légumes.
 
  Si votre séance de sport ne dépasse pas 1 heure vos réserves
énergétiques seront suffisantes. La réalité énergétique est une chose et la sensation de faim en est une autre. Il arrive que la sensation de faim suite à une séance de 30 à 60 minutes d'efforts physiques soit exacerbée.
 
  Il est conseillé de boire 1 ou 2 gorgées d'une boisson sucrée (moitié
eau, moitié jus de pomme ou raisin) toutes les 5 à 10 minutes dans le dernier quart d'heure d'entraînement afin d'éviter cette sensation de faim. Si vous ne pouvez pas boire pendant l'effort, prenez la même quantité tout de suite après avoir stoppé l'exercice, puis complétez avec une eau bicarbonatée (un demi-litre).Essayez de pratiquer votre activité physique de sorte à la terminer 20 à 30 minutes au maximum avant de passer à table. Cela vous évitera de grignoter en attendant le repas.
 
  Si votre séance dure longtemps c'est-à-dire plus d'une heure, il est
utile d'apporter un peu de glucides. La collation avant l'effort est donc conseillée. L'idéal est de boire de l'eau plate pendant les 30 à 60 premières minutes puis d'opter pour des jus de fruits (raisins, pommes) diluées à l'eau pour moitié. Si votre séance vous permet de manger un peu, prenez un fruit frais (pommes banane, poire) ou secs (abricots, banane, raisins, dattes).
 
  Aussi veiller à recharger les stocks après l'entraînement. Au cours du
repas qui suit, trois tartines ou trois cuillères à soupe de féculents sont indispensables si vous souhaitez maigrir avec le sport. Lorsque votre séance a lieu en fin d'après-midi ou en début de soirée, le repas précédent doit, de préférence, répondre à la même stratégie.
 
  Les mauvaises boissons isotoniques nous font éliminer plus d'eau et de minéraux.
Exactement l'inverse de ce qu'il faut ! Elles sont souvent mal dosées et provoquent un affaiblissement de l'effort. Elles contiennent autant de sucres rapides que de sucres lents, disponibles à plus long terme, ce qui constitue leur unique aspect positif. Il existe une alternative beaucoup plus naturelle : la banane.

Vous êtes le visiteurs sur ce site.
Copyright "coachsportifacaen.fr" 2017, tous droits réservés